Tout a changé car c’est possible !

Classé dans : Soins | 0

« La première fois que Laurence et moi nous sommes rencontrées, c’était le 27 octobre 2015, à mon cabinet. Je me souviens très bien de ce jour.

Laurence était une femme pétillante, sincère et objective sur elle-même et sur sa situation.

Qu’avait-elle d’autre ? Un profond désir de changement intérieur.

Elle s’est donc mise en route et je l’ai accompagnée sur un bout du chemin au cours de 3 soins holistiques, entre 2015 et 2016.

Aujourd’hui, elle vous livre ce qui s’est passé pour elle, intérieurement et extérieurement, à la suite du troisième soin. »

possible

 Le nouvel habitat

« Bonsoir Mme Guille !

Quelques (sic!) simples lignes pour vous dire que, pour faire suite à la dernière séance, tout ou presque a changé et comme nous le savons, dès que nous prenons la bonne direction, la vie devient simple et pleine de synchronicités !
Pour faire simple, je suis sortie de chez vous le lundi après-midi. Et, le mercredi mon mari et moi prenions la décision de déménager suite à une entrevue avec notre propriétaire.
Ainsi, le mardi suivant nous trouvions l’appartement de nos rêves (dont nous ne savions même pas que nous rêvions). En outre, ce nouveau logement, était bien moins cher que le logement que nous  quittions (devenu presque insalubre sans que nous nous en rendions compte : surtout trop humide et trop près du canal…).

Je vous passe tous les détails et à l’heure à laquelle je vous écris nous sommes déjà installés depuis quinze jours ! Naturellement, tout est parfaitement adapté pour nous…
Les objets trouvent leur place tout seuls. Nous sommes au numéro 9 (évidemment) avenue Napoléon.
Je pensais toujours que dans la vie il fallait savoir prendre la voie royale mais là c’est franchement la voie impériale.

 Dites à toutes les personnes que vous recevez que oui c’est possible : on en sort et on peut enfin s’aimer soi-même, s’accepter comme on est. 

 Le changement intérieur

C’est à la suite de votre intervention qu’une profonde estime de moi-même m’est venue : subitement je valais mieux que cette petite maison, à l’ombre et véritable « trou à rats » (bien que je l’aime encore beaucoup !) mais maintenant je « mérite » la lumière. Et ce n’est pas rien de vous le dire…
Comme j’étais surprise qu’il n’y ait pas de n°13 dans cette histoire-là, c’est EDF (la lumière donc) qui m’a appris que l’ancienne adresse était n°13 rue SJ. Et, c’est une de mes amies qui m’a fait remarquer que Napoléon était l’empereur dans le tarot, une carte pas si mauvaise après tout.

Tout s’est déroulé sans aucun accroc, avec beaucoup de simplicité et de plaisir, et avec un tas de facilités financières. Je suis maintenant totalement détachée de ma mère et du coup j’ai abandonné tous mes vêtements roses : je commence enfin à grandir.

PossibleSoins énergétiques Bretagne Laurence "C'est possible !"

 Bref retour sur le passé

C’est surtout avant l’état des lieux, quand nous avons tous les deux passé une bonne journée à faire le ménage dans cette petite maison que j’ai pensé à vous.
C’était une journée un peu bizarre comme si je refaisais physiquement la séance de grand nettoyage que j’avais déjà faite avec vous. Vous aviez raison, j’avais l’impression de sortir d’un tas de cendres et de m’extirper à la force de mes poignets. Ce n’était pas agréable mais je devais le faire.
J’ai compris que toute cette humidité nous avait nui et qu’elle avait probablement joué un rôle dans nos pathologies respectives. Nos os et nos muscles étaient dans le même état que les boiseries : gonflés d’eau…
Je me demande si nous aurions été capables de nous laisser pourrir là-bas.

Intégration

Quoi qu’il en soit, je vous remercie d’avoir participé à mon rétablissement : je comprends maintenant le sens véritable de ce mot. C’est comme des relevailles, se rétablir au sens de se remettre et de tenir debout.

J’avais besoin de vous raconter pour mieux intégrer et admettre que je (nous) revenions de loin.
Je suis une femme neuve et c’est très amusant de constater que tout se renouvelle de soi-même, jusqu’à la laisse du chien. Tout est neuf.

Je change de lunettes demain. L’ophtalmo m’a dit qu’il n ‘y avait presque rien à changer mais qu’il fallait rétablir l’équilibre entre les 2 yeux : tu m’étonnes !
Bon allez je vous laisse. Bonne soirée.

 Le lendemain, après son rendez-vous chez l’ophtalmo

«Ce matin, l’ophtalmo m’explique donc que ma vue s’est améliorée :

  • ma myopie de l’œil droit est remontée de -9,25 à 8. C’est rare mais cela s’est déjà vu.

Je prends donc la même qualité de verres que la dernière fois : plus de 850 euros. Et… divine surprise ! la complémentaire prend tout en charge ! Je m’offre donc le must (en pensant payer la différence) ; c’est-à-dire des verres faits sur mesure avec une vue maximale : une sorte d’horizon élargi en somme !
De toute façon, la monture prise chez les ados est moins chère.
Mais en fait je ne paye rien. Donc, j’en déduis que l’univers pourvoit à mes besoins (plus de 1000 euros) et même ma vue se rétablit.
Je ne pensais pas si bien dire en disant que le meilleur nous attend si on le veut vraiment ! »

Pour améliorer votre vision : le yoga des yeux ou la méthode BATES. Deux disciplines qui ont fait leurs preuves.

possible, c’est possible avec le soins énergétiques Bretagne,possible de changer possible, c’est possible avec le soins énergétiques Bretagne,possible de changer

Print Friendly