Deux catégories de soins délocalisés sont proposées.

soins délocalisés,soins à distance bretagne,soins à distance cotes d'armor,soins sur photo bretagne,soin à distance,bretagne,cotes d'armor,odontalgie,douleurs dentaires,gencives,œdème,œdèmes,phlébite,névrite,orchite,panaris,papillome,solution antistress,pharyngite,pityriasis,pleurésie,pneumonie,prurit,ptôse,purpura,myalgie,fibromyalgie,rhinite,rhino-pharyngite,rhumatisme,syndrome,jambes sans repos,stomatite,stomatologie,stomatite,suffocations,systole,tétanie,thrombose,torticolis,tranchées,peur de s'endormir,ulcère variqueux,urémie,vaginite,perte de créativité,perte de goût, plus envie de rien,plus goût à la vie,émotivité,insomnie,problèmes de vue,affaiblissement de la vue,dormir la lumière allumée

Éléments nécessaires aux 2 catégories :

 

  • Une photo du client (personne, animal)éléments nécessaires soins délocalisés
  • Nom, prénom(s)
  • Date, heure et lieu de naissance

 

Ces éléments représentent la clé d’accès à l’énergétique du client pour pouvoir lui octroyer le soin dont il a besoin. L’énergétique d’une personne est non localisé, c’est-à-dire non limité par le temps et l’espace.

En fonction des besoins, le mode du soin se fait en :

Les soins délocalisés sont adaptés aux clients qui ne peuvent venir au cabinet (France et étranger).

Aussi efficaces qu’au cabinet, ils se déroulent de la même manière (voir « Etapes ») :

  • Prise de rendez-vous.
  • Soin. Durant celui-ci, la personne est confortablement installée chez elle, sans aucune distraction ; c’est-à-dire dans des conditions identiques à celles d’un accueil physique au cabinet.
  • A l’issue de la séance, je téléphone au client.

Les soins délocalisés peuvent parfois provoquer :

  • un étourdissement,
  • une impression de lourdeur de l’ensemble du corps (due à une relaxation profonde)
  • ou d’autres sensations

Il est alors évident que le client ne doit pas être en activité intense au moment de la séance mais bien au repos.
Cependant, lorsqu’il n’a pas d’autres solutions que d’être à son travail durant son soin, nous convenons du moment le plus calme dans son agenda.

Les soins délocalisés sous forme de traitements énergétiques sont des soins dont la durée est comprise entre 4 et 11 semaines consécutives selon un protocole précis.

Ils sont proposés lorsqu’ils s’avèrent être la meilleure alternative. Ceci est évalué et défini par des tests qui valident l’adéquation du traitement avec la problématique du client.

La durée des soins délocalisés sur plusieurs semaines peut parfois sembler longue mais il est important de souligner qu’en 4 à 11 semaines des troubles sont réglés.

Les traitements énergétiques peuvent porter sur de lourdes mémoires de vies antérieures, des problèmes de santé importants qui se sont déclenchés dès la naissance, des troubles physiques, psychiques qui se manifestent de façon brutale et dont l’origine reste indéterminée, etc (voir exemples ci-dessous).

2 soins délocalisés en Suisse

Pour les personnes vivant à l’étranger, les factures pour le remboursement des soins délocalisés sont adressées par mail.

Cas traités en :

Soins délocalisés sur RDV :

Monsieur V, me demande s’il est possible de lui faire un soin à distance car il rencontre plusieurs problèmes :

  • stress,
  • poids sur les épaules,
  • mal de ventre.

Durant ce soin je procède à la libération de mauvaises pensées à son encontre venant de 4 personnes.

Ensuite, les axes bassin et central sont rééquilibrés car décalés.

Puis, un important nettoyage au niveau des jambes sur le corps émotionnel est fait ainsi que sur :

  • les lombaires,
  • le sacrum,
  • les reins,
  • le foie,
  • le genou droit,
  • le talon droit.

Pendant le soin, Monsieur V et moi-même ressentons, au même moment, une pointe au cœur (parfois des ressentis similaires peuvent se faire sentir à la fois chez le thérapeute et le client). Cette pointe signifie que le cœur qui avait reçu un fort choc émotionnel se rétablit.

Des pierres et cristaux sont utilisés sur plusieurs endroits du corps ainsi que des élixirs spagyriques.

Quelques jours après cette séance, Monsieur V me donne des nouvelles : tout va bien, il se sent allégé et n’a plus les douleurs à l’estomac qu’il ressentait depuis 10 ans.

Rubrique : soins délocalisés

Madame M m’appelle pour les problèmes suivants

  • manque de force et de vitalité,
  • sentiment de porter un poids important sur ses épaules,
  • douleurs et inconfort dans les bras, la colonne vertébrale, le bassin, la cage thoracique,
  • gonflement des mains et des orteils,
  • importants maux de tête

Ainsi, au moment du soin, je détecte l’« inscription » sur ses corps énergétiques de mauvaises pensées émises par 3 personnes.*

Tous les chakras de Madame M, excepté le plexus solaire, fonctionnent à bas régime.
Par ailleurs, l’axe énergétique du bassin et celui des épaules sont décalés.
Je retire également un nœud énergétique important partant de la nuque jusqu’au sacrum, ainsi qu’un lien karmique au niveau de la tête.

Madame M présente de la bouche à la gorge une déchirure de son corps éthérique.

Plusieurs émotions lourdes sur l’ensemble du corps sont libérées au niveau :

  • du bas-ventre,
  • du sternum,
  • de la gorge,
  • du ventre,
  • des cuisses.

Après tout ce travail je peux alors libéré le corps mental est d’idées parasites anciennes et de structures obsolètes.

Lors de l’entretien post soin, Madame M me dit que sa nuque a craqué durant la séance et ce qui fut un soulagement.

A la suite de ce soin à distance, tout est rentré dans l’ordre et il s’avère  qu’une seconde consultation n’est pas nécessaire.

*Lorsque des personnes ont des pensées négatives, conscientes ou inconscientes, à l’encontre de quelqu’un, ce dernier peut être parasité, perturbé par cela.

Rubrique : soins délocalisés

Mme P fait appel à moi pour Mona, une de ses juments devenue dépressive depuis le décès brutal et violent de son compagnon cheval.

Voici ce qui est travaillé au 1er soin avec Mona :

  • du côté gauche de son corps : dégagement émotionnel, particulièrement de souvenirs perturbant,
  • sur le ventre : libération d’une grosse émotion,
  • sur le dos : réparation du corps éthérique qui est déchiré,
  • au niveau des parties reproductrices : libérations de nœuds énergétiques très denses,
  • sur l’épaule gauche : libération d’un lien karmique,
  • sur la croupe : travail pour relancer la vie,
  • utilisation sur l’ensemble du corps de plusieurs élixirs spagyriques, notamment le pissenlit qui aide à mieux repartir lorsqu’un être se trouve face à des sentiments difficiles.

Enfin, plusieurs empreintes de traumatismes ont été soignées : Mme P a recueilli Mona lorsqu’elle avait déjà quelques années sans connaître l’histoire de cette jument. Mme P me dit avoir toujours soupçonné de mauvais traitements à l’encontre de Mona par un ancien propriétaire.

Dès le lendemain, Mme P m’appelle pour me donner des nouvelles : Mona va bien, elle a retrouvé un bon port de tête (significatif d’un bon moral) et hennit à l’arrivée de son repas (ce qu’elle ne faisait plus depuis la dépression).

Rubrique : soins délocalisés

Mme R m’appelle pour son chat César qui rencontre de multiples problèmes :

  • aux reins (avec urines poisseuses),
  • a le ventre très gonflé,
  • a perdu son entrain depuis sa castration qui s’est mal déroulée.

Dès le début du soin, je constate un désordre énergétique important et des souffrances sur César : j’ai l’impression que le pauvre animal est passé sous une voiture.

Je travaille, en douceur, sur sa colonne vertébrale où j’ôte notamment plusieurs nœuds énergétiques.

J’utilise une sélénite (lithothérapie) qui aide à réguler la teneur des tissus en eau et agit sur la prostate et les problèmes d’estomac.
Je travaille sur les circuits énergétiques de César qui sont très obstrués.

Pendant plusieurs minutes je pose mes mains sur ses épaules, sa colonne vertébrale, et son ventre.

Je transmets au niveau des parties génitales les vertus de l’élixir spagyrique « mirapuana ».

Dès le lendemain matin, la maîtresse de César m’appelle : il a retrouvé de l’entrain et son ventre a complètement dégonflé. Je suis très heureuse d’entendre ses bonnes nouvelles car César est complètement rétabli.

Rubrique : soins délocalisés

Cas traités en :

Soins délocalisés par traitements énergétiques :

Madame H, 49 ans, souffre de polyarthrite depuis plusieurs années au niveau des jambes et des pieds l’empêchant régulièrement de marcher. Elle fait appel à moi pour savoir s’il est possible de lui apporter de l’aide.
Je procède à des tests au pendule : il en ressort que Madame H porte en elle un très lourd secret de famille, tellement lourd que le soin adapté devra se faire sur 4 semaines (sur photo, à distance) afin d’agir sur la mémoire transgénérationnelle liée à ce secret.
A l’issue du soin, Madame H me dit avoir senti « quelque chose partir de son corps » et a l’impression « qu’une porte sur quelque chose de nouveau s’est ouverte». La polyarthrite est toujours présente mais Madame H peut désormais marcher.

Rubrique : soins délocalisés

Monsieur I 27 ans, est venu au monde avec plusieurs malformations congénitales et est fréquemment sujet à des accès de colère et de pessimisme.

Il me contacte pour un soin : la solution est de mettre en place un traitement sur 11 semaines pour libérer un lien karmique de vie antérieure très important.
A la suite de ces 11 semaines, Monsieur I me dit ressentir les effets bénéfiques du traitement : il se sent plus apaisé, notamment au niveau psychique, et plus calme.
Il précise que son entourage familial a également perçu ces changements positifs.

Rubrique : soins délocalisés

Madame J, qui me dit avoir tout pour être heureuse, souffre de crises de boulimie depuis quelques mois lorsqu’elle prend contact pour savoir s’il est possible de l’aider.
Le soin de Madame J dure 4 semaines. Il permet de dégager Mme J d’un lien karmique qui provoquait un vide énergétique important la poussant à se remplir avec la nourriture.
A la fin du traitement, Madame J me dit que son moral est bon, que son corps va bien et que les crises de boulimie ont cessé depuis déjà quelques jours.

Rubrique : soins délocalisés

Mr Y m’appelle car il souffre d’un important repliement sur lui-même depuis 4 mois. Ceci se caractérise par le fait qu’il ne communique plus ni avec ses enfants, ni avec sa femme. Sans savoir pourquoi, sans raison apparente, il lui est devenu impossible d’échanger avec eux.

Mr Y me dit avoir, je cite, « l’impression de se désagréger, jusque dans son couple ». Il ne sourit plus et n’a plus envie de rien.

Pour aider Mr Y un traitement énergétique de 7 semaines est mis en place.

A la suite de ce soin, Mr Y me dit sourire de nouveau et se sentir bien.

Soins délocalisés + : Quantique planète
Print Friendly, PDF & Email