Positionnement

Classé dans : Soins | 0

Ci-dessous, description d’une séance avec une jeune femme de moins de 30 ans désireuse de travailler sur son positionnement intérieur (et par conséquent sur son positionnement extérieur) :

Mme LB prend contact avec moi pour traiter une dépendance affective se manifestant lorsque son moral est en baisse. Cela se caractérise par un besoin irrépressible de se blottir dans les bras de son compagnon afin de se sentir protégée. Elle m’explique avoir des difficultés de positionnement et à prendre des décisions. Une anorexie s’est déclenchée à l’adolescence. Elle me précise que lors des “crises affectives”, c’est comme cela qu’elle les qualifie, elle se sent vide.

positionnement,peur solitude,anorexie,vide intérieur1ère consultation :

  • je travaille sur l’arrière du corps de Mme LB notamment sur le côté gauche et retire une trace importante de souffrance due à la perte d’un être cher, un jeune homme, lorsqu’elle avait 16 ans. (Mme LB m’expliquera après le soin que l’anorexie s’est déclenchée lorsque son petit ami de l’époque a déménagé),
  • au niveau des cervicales, je travaille au rétablissement de liens subtils qui ne se sont pas créés à la naissance (comme ils auraient du) entre sa mère et elle,
  • la vie semble absente à l’intérieur du corps de Mme LB : la séance permet donc de faire grandir “la flamme de vie” qu’elle porte en elle mais en quantité bien trop insuffisante,
  • des élixirs spagyriques et des cristaux sont utilisés pendant la séance.

A l’issue de cette consultation, Mme LB me dit se sentir déjà différente. Elle souhaite reprendre un rendez-vous. Nous prenez date et je la renvoie donc quelques semaines plus tard. Elle m’explique que le premier soin lui a permis de s’affirmer, de se positionnerelle se sent bien. Elle n’a plus éprouvé de sensation de vide ou de besoin irrépressible de se sentir protégée.

Rubrique Actualités : positionnement

Print Friendly, PDF & Email